Le découpage au laser est une technologie utilisée par les industries en raison de sa flexibilité, sa rapidité et sa fiabilité. En effet, la découpe au laser repose sur le principe de soustraction thermique permettant un coupage précis de tous les métaux non ferreux, ferreux et des alliages organiques. Découvrez son prix.

Le principe de la découpe au laser

La découpe au laser est un procédé de fabrication qui repose sur le principe de la soustraction thermique. Cela permet de découper et graver la matière en utilisant un laser. En effet, on peut faire une découpe au laser sur des matériaux comme le bois, le plastique, le carton ou encore l’aluminium, comme le pratique Poncin Metal.

Cette technique utilise un laser précis et puissant. La fixation du laser sur une surface réduite a pour effet l’élévation de la température jusqu’à la vaporisation. Étant donné la faible étendue de la zone d’action du laser, les parties ayant subi la découpe présentent parfois de petites déformations.

Découpe laser

Les différentes découpeuses et leurs prix

Le prix des découpeuses en vente sur le marché diffère selon les modèles et les découpes. Pour l’usage d’un particulier, le prix sera mentionné sur le devis de tôlerie.

Ainsi, on distingue aujourd’hui trois différents types de découpes au laser :

  • Le laser au CO2 : Il coute entre 1 500 et 150 000 euros. Il s’agit de la technique de découpe laser la plus célèbre. En effet, le faisceau laser qu’elle produit est à partir de dioxyde de carbone.
  • Le laser à fibre : Ce mode de découpe constitue un investissement de départ assez conséquent, car il coûte entre 50 000 euros et 500 000 euros. En effet, cette machine de découpe représente le plus récent modèle avec cette technologie. De plus, son fonctionnement est basé sur ce qu’on appelle le « seed laser ». Il s’agit d’un système mis en place sur une diode laser avec une puissance faible et constitué de fibres de verre.

Par ailleurs, le prix d’une machine de découpe laser peut aussi varier en fonction de la puissance du laser. Ainsi, on a :

  • Pour une puissance inférieure à 2 000 watts, le prix varie entre 100 euros et 500 euros ;
  • Pour une puissance comprise en 4 000 watts et 6 000 watts, le prix varie entre 10 000 euros et 100 000 euros ;
  • Puissance supérieure à 6 000 watts : le prix varie entre 100 000 euros et 1 000 000 euros.