À l’heure actuelle, la population souhaite avoir accès à des équipements sportifs « à la demande », près de chez eux, et accessibles à tous les publics. Aussi, lorsque les équipements existants sont insuffisants pour répondre aux besoins de la population, ou lorsqu’ils sont tout bonnement inexistants, il paraît judicieux que les élus locaux et/ou des acteurs privés aient pour projet de faire construire une salle multisport qui réponde aux demandes des habitants. Tour d’horizon des étapes à suivre pour réussir dans ce domaine.

La définition du projet

La première étape lorsque l’on souhaite faire construire une salle multisport est de bien déterminer les contours du projet, en répondant à quelques questions simples :

  • Pour qui ? C’est-à-dire quel est le public souhaité : associations, public scolaire, particuliers, etc. Ou tous ces publics selon les moments ?
  • Pourquoi ? Quel est l’objectif de cet équipement dans le cadre local ?
  • Quoi ? Quels sports pourront y être pratiqués ?
  • Comment ? S’agit-il d’un projet uniquement communal ou intercommunal ? D’un projet privé ? D’un complexe régional, voire international s’il a pour objectif d’accueillir des compétitions au niveau mondial ?
  • Où ? L’implantation a son importance, car la salle multisport prend de la place, et il est nécessaire qu’elle soit bien desservie par les transports en commun et entourée d’un parking pour les véhicules, voire les cars pour l’accueil d’équipes extérieures.
  • Combien ? Quel budget est disponible ? Quelles subventions sont possibles ?

Une fois que toutes les réponses à ces questions ont été apportées, l’idéal est de se rapprocher des fédérations sportives nationales pour la définition des règles techniques.

Le rôle du maître d’œuvre

Artisan et ouvrier sur un chantier

Une étude de faisabilité et un préprogramme permettent de choisir entre diverses options pour la construction de la salle multisport et d’établir un plan de financement. Il est ensuite nécessaire de recruter un maître d’œuvre qui rédigera les appels d’offres, réalisera l’avant-projet définitif et s’occupera de l’obtention du permis de construire. Il élabore un projet technique finalisé et le dossier de consultation des entreprises, qui évoque le règlement de consultation, le cahier des clauses administratives particulières, le cahier des clauses techniques particulières, la décomposition du prix global et forfaitaire, etc. C’est à ce moment-là que se fait le choix des entreprises : certains constructeurs polyvalents d’aires de jeux ont une compétence spécifique dans la construction de salles multisport en architecture textile et en construction bois qui permettent de faire diminuer drastiquement les coûts. À l’heure où les subventions se font rares, ce sont des interlocuteurs de choix pour la construction des salles multisport.